Impôts : un site en français lu en anglais!

Le mois de mai arrive, et avec lui son cortège de rendez-vous. Et en bonne place, ce rendez-vous administratif incontournable : la déclaration sur le revenu.

Tu t’es donc connecté, ce lundi 18/04/2016 au matin, sur www.impots.gouv.fr pour en connaître les modalités, le calendrier… Comme bien souvent pour ce type d’opération, un « mini site » dédié est mis à ta disposition : une nouvelle fenêtre s’ouvre lorsque tu actives le lien et tu t’es alors retrouvé sur une page entièrement lue par la voix anglaise de ton lecteur d’écran préféré, bien que le site soit lui rédigé en langue française.

Le pourquoi de cette absurdité ? Parce qu’à l’origine, avant l’intervention des services techniques suite à la parution de la première version de cet article, la valeur de la langue par défaut était définie à « anglais » et que le lecteur d’écran que tu utilises avait donc fait son travail convenablement en chargeant la synthèse vocale correspondant à la langue définie dans le document.

Moralité : sans la réactivité des services techniques (interpelés sur Twitter), pour connaître les modalités liées à la déclaration sur le revenu, cher internaute aveugle, si tu n’étais ni brailliste ni expert de ton aide technique, tu aurais dû prendre connaissance du contenu rédigé dans la langue de Molière avec la prononciation de celle de Shakespeare!

Élections régionales: des efforts, oui mais…

Les 6 et 13 décembre 2015, nous serons appelés, citoyens dûment inscrits sur les listes électorales, à nous exprimer dans les urnes pour élir nos Conseillers Régionaux. À ce titre, citoyen non ou malvoyant, tu auras la possibilité, comme chaque citoyen inscrit, de t’exprimer. Et tu souhaiteras donc, sans doute, t’informer sur les listes, les programmes….

À cet effet, un site dédié a été mis en place par le Ministère de l’Intérieur. Tu t’y connectes donc, avec tes aides techniques habituelles (braille et/ou vocale) et, première bonne surprise : il y a une mension à l’accessibilité qui tendrait à suggérer que la consultation des pages devrait t’être facilitée.

Et, en effet, tu peux aisément naviguer sur le site, choisir ta région, choisir ta commune… Et tu parviens, sans trop d’encombre, à choisir le bulletin de vote et la profession de foi de la ou des listes sur lesquelles tu souhaites avoir plus d’information.

C’est alors que tu découvres, avec consternation, que les fichiers mis à disposition sont des PDF, mais pas n’importe quels PDF : des PDF en « mode image », c’est-à-dire des PDF ne contenant pas le texte des bulletins ou des professions de foi. Un peu comme si on avait photographié les documents et qu’on les mettait en ligne en te disant : regarde, c’est sur la photo. Et ça ou rien, pour toi, internaute non ou très malvoyant, c’est du pareil au même:

  • D’une part, parce que, comme nous venons de le voir, ce type de PDF n’est pas nativement accessible et que tes aides techniques ne pourront rien en faire (puisqu’aucune aide de ce type ne sait encore décrire une photo),
  • D’autre part, parce que, même si tu es un peu « geek » (si, si, ça existe aussi chez les déficients visuels), et que, devant un tel constat d’inaccessibilité, tu essayes de « forcer ta chance » en utilisant un logiciel de reconnaissance de caractères pour « scanner ces photos », le résultat est très souvent médiocre et ne te sera d’aucune aide!

Moralité : en décembre 2015, tout comme en mars 2015, les citoyens déficients visuels sont invités à s’informer selon des modalités qui leur appartiennent et à exercer leur droit de vote sur la base d’informations qu’ils auront pu, ou non, consulter directement, ou pas.

Pôle Emploi : « Postuler en mode digital »

Ce jeudi 26/11/2015, Emploi Store lançait sa 1ère webconférence « Postulez en mode digital ». L’occasion de revenir, quelques jours seulement après la fin de la Semaine pour l’Emploi des Personnes Handicapées (SEPH) sur la prise en compte du handicap par Pôle Emploi dans ses stratégies et ses outils de communication numériques.

Le 20 octobre dernier, aux côté du FIPH FP, Pôle Emploi signait une première convention pluriannuelle visant à optimiser des applicatifs intranet et internet en permettant aux agents en situation de handicap de :

  • Mieux comprendre la structure des pages et naviguer plus facilement sur les applicatifs,
  • Gagner en rapidité d’exécution, en efficacité et en autonomie,
  • Faire en sorte que les utilisateurs non-voyants puissent au quotidien utiliser leurs applications intranet et sites internet dans les mêmes conditions que les utilisateurs voyants, pour un résultat au moins équivalent en termes d’efficacité.

Mais quid des demandeurs d’emploi eux-mêmes en situation de handicap ? On peut bien sûr penser qu’une partie du travail technique pris en charge par cette convention rejaillira positivement sur les différents sites institutionnels de l’acteur incontournable du retour à l’emploi. Mais force est de constater que les nouveaux outils (comme cette première webconférence) ne prennent pas en charge cette dimension alors qu’elle est cruciale pour les publics en situation de handicap.

Car oui, cher demandeur d’emploi utilisateur d’aides technique braille et/ou vocale, si tu as essayé de te connecter ce 26/11 à 11h à cette 1ère webconférence tu n’auras pas pu la rejoindre! La plateforme Bing Pulse n’est pas accessible. Bien que tu aies pu renseigner le formulaire (genre, tranche d’age et situation professionnelle), impossible de trouver le moyen d’activer le flux de la conférence : beaucoup de boutons, non étiquetés, se trouvent pourtant bien sur la page, mais tu as beau les activer les uns après les autres en te disant que l’un d’entre eux déclenchera sans doute quelque chose, rien ne se passe!

Alors, en attendant que @Pole_Emploi te donne la possibilité d’accéder à ses nouveaux outils…, tu chercheras d’autres voies pour « postuler en mode digital », mais des voies qui te seront accessibles!